Pleine Lune du 22 décembre 2018.

Soleil en Capricorne - Lune en Cancer.

Heureuse de vous retrouver, cela faisait un petit moment que je ne m'étais pas exprimée sur les lunaisons...

Quatre planètes se trouvent chez elles pour cette Pleine Lune ; La Lune, Jupiter, Saturne et Neptune. Ce qui augmente leur puissance d'influence.

La Pleine Lune se fait sur l'axe Cancer - Capricorne ; l'enfant et l'adulte, le contenu - notre émotionnel et le contenant - nos structures qui en découlent.

Les énergies Cancer sont puissantes par la présence de la Lune chez elle, mais surtout par le Noeud Nord conjoint à l'Ascendant.

Les Noeuds Lunaires sont composés d'un axe de deux

signes. Le Noeud Sud est l'énergie sur laquelle s'appuyer lorsqu'elle est bien vécue, ou bien l'énergie qu'il nous ai demandé de rectifier, afin d'expérimenter les qualités du signe où se trouve le Noeud Nord, et surtout expérimenter l'énergie complémentaire de l'axe.

Ici, le Noeud Sud Capricorne peut représenter le parent sévère qui est en nous. Nous avons tous été plus ou moins élevés dans la culpabilité par des parents qui eux-mêmes s'y trouvaient. Ce qui engendre des individus non sécurisés, vivant dans la peur, d'où le besoin de contrôle sur nos sécurités matérielles et affectives.

Ce besoin de contrôle nous limite dans la culpabilité et les notions étroites de devoir.

En premier lieu, c'est le Cancer qui nourrit et sécurise l'enfant par l'accueil et la tendresse pour qu'ensuite cet enfant devienne un adulte sécurisé, responsable et mature.

Dans notre cas, nous devons passer par le Capricorne, revoir et réviser nos structures dans le monde social et intime.

Nous le voyons au niveau collectif avec les remous sociaux. Le collectif demande à se que l'on s'occupe mieux de lui et moins des finances.

Ce monde financier incarne la froideur Capricorne qui ne nourrit pas ses enfants mais qui, au contraire les "dévore".

Les défauts Capricorne à rectifier sont; la quête de respectabilité, le "j'ai raison", les peurs de chuter, la réputation, la froideur, la distance, se drapper dans une dignité offensée, le contrôle des émotions, le sens de devoirs qui ne nous servent pas vraiment, mais où nous culpabilisons si nous ne les assumons pas.

Tout cela pour trouver en Cancer la spontanéité, l'émerveillement, la simplicité, l'expression de sa sensibilité, se raconter, pleurer, perdre son image sérieuse, faire de faux pas et rire aux éclats, oser agir bêtement sans s'en sentir coupable, se dégager des carcans vides de sens, apprendre à tomber et se relever, ne pas se formaliser, entretenir un grain de folie, accepter nos fragilités momentanées et dire aux autres qu'on les aime.

Les énergies Cancer étant très présentent pour cette Pleine Lune, voyez ce que vous pouvez vivre d'enchanteur en cette période de Noël, justement destinée à l'Enfant, à sa naissance, aux enfants ainsi qu'à notre enfant intérieur.

Lâchons nos aspects sérieux, notre image de respectabilité, ce qu'il faut dire, être, faire en société pour s'approcher de cette spontanéité joyeuse de l'enfant.

Ce Noeud Sud en Capricorne s'approche de Pluton, nos valeurs sociales vont devoir mourir pour renaître à d'autres valeurs plus authentiquement humaines. L'humain n'étant pas un robot, mais un être d'émotions ayant besoin de donner du sens à sa vie...

Bien, parlons maintenant de cette Pleine Lune !

Le Soleil s'approche de Saturne en Capricorne. Ces deux planètes s'opposent à la Lune en Cancer. Nous pourrions y voir le fait d'apprendre à devenir de bons parents pour notre enfant intérieur, cette partie en nous qui crée, qui est vivante, qui joue et s'amuse. Permettons-le lui. Surtout en cette période de Noël. Laissons-le imaginer, rêver !!

Cette opposition est soutenue par Uranus qui nous invite à nous libérer, nous affranchir des structures vides d'émotions et de vie. Aussi bien au niveau individuel qu'au niveau sociétal. Bien sûr cela passe par un changement personnel avant de passer au collectif.

Mars n'est pas loin de faire carré à l'axe de Pleine Lune. En Poissons, il pourrait débloquer des chagrins trop longtemps contenu. Ce qui sera aussi une libération...

Vénus formant un beau trigone à Neptune et de beaux aspects à Saturne et Pluton pourrait voir de belles marques d'affection et des déclarations d'amour...

La conjonction Mercure - Jupiter en Sagittaire est au carré de Neptune. Se méfier des propositions trop belles pour être vraies, surtout au niveau financier. Cela peut aussi être des dépenses excessives qui grèvent notre budget...

Voilà, tout est passé en revue, je vous souhaite donc un Noël enchanteur, et n'oubliez pas en ce jour de faire votre lettre au Père Noël. Les énergies Capricorne concrétisent les idéaux Sagittaire...

Joyeux et beau Noël !!!

Denise.