Nouvelle Lune du 30 août 2019.

Soleil et Lune sur le 7ème degré Vierge.

Symbole Sabian : UN HAREM.

Dominante : Soumission fatidique (même si elle est recherchée) aux caprices et désirs de l'affectivité.

Apprendre comment utiliser le VIDE DE L'ATTENTE.

Ceci étant cité, voyons ce que nous réserve cette Nouvelle Lune, ce nouveau message dans nos vies.

Les 5 planètes les plus rapides, celles qui activent la toile de fonds, sont en Vierge ; Mercure, le Soleil, la Lune, Mars et Vénus. Elles viennent formées les derniers aspects au carré entre Jupiter et Neptune.

La Vierge étant le signe du quotidien, avec les aspects qu'elle envoie au carré Jupiter - Neptune, cela peut nous apporter le dernier coup, ce que l'on appelle le coup de grâce à propos d'une ou des situations sur lesquelles nous avons été un peu trop optimistes.

Se voiler la face ne servirait à rien. Toutes ces planètes en Vierge forment un Grand Triangle de Terre avec La conjonction Saturne - Pluton en Capricorne et Uranus en Taureau.

La solution, même si elle paraît difficile serait de se responsabiliser vis à vis de nos actes, et cela même si nous avons un sentiment d'injustice. Apparemment, nous n'aurons pas d'autre choix que de "marcher droit"...

Depuis que j'écris, j'ai en tête des problèmes financiers, des pertes... Malgré tout, on nous demande de nous responsabiliser, de vivre la Matière et la gestion de nos ressources de façon différente, de façon nouvelle avec Uranus.

L'Ascendant est en Scorpion. Il ne cesse, depuis cette été, de passer du Scorpion au Sagittaire.

Il y a bien, ici, une idée d'opérer en nous une transformation pour une vision nouvelle. Cela passera, en ce mois de septembre, par une responsabilité et une nouvelle manière de gérer nos ressources et notre quotidien.

Nous transformer en ce sens, même si cela peut nous paraître difficile car il faudra se plier à une certaine rigueur et discipline, pourra être porteur pour notre futur.

Au niveau collectif, il pourra y avoir de grandes vagues d'insatisfactions populaires.

Quoi qu'il en soit, la Vierge représente notre quotidien, le travail, l'amélioration de notre personnalité et de notre quotidien, ainsi que la gestion de toutes nos ressources.

Les clés de cette Nouvelle Lune sont l'acceptation de ce qui est, les remises en questions qui s'imposent en toute responsabilité, et aller vers une nouvelle façon de vivre la matière, l'incarnation, notre incarnation.

Je viens de regarder le Symbole Sabian de Mercure, planète maîtrisant le signe de la Vierge. Il est plein d'espoir. Le voici :

Mercure sur le 3ème degré de la Vierge.

"DEUX ANGES GARDIENS."

Dominante : Aides et protections invisible en temps de crise.

... Conscient de leur présence et du soutien qu'ils apportent, on peut éviter le désespoir de la solitude et de l'aliénation, qui habituellement, hante la "nuit de l'âme"...

... Tout sentiment étriqué sera peut-être écartelé et anéanti, laissant la place à un sentiment de profonde solidarité avec certains esprits qui, bien que franchement différent, enrichissent notre conscience apaisée. C'est l'occasion de réaliser LA FORCE INTERIEURE.

Il est vrai qu'en nous associant à nos Guides, aux Anges, aux Archanges, aux Grands Maîtres, à toutes sortes de dimensions "superieures", cela nous permet de retrouver notre propre Dimension...

Nous sommes tellement plus que ce que nous croyons !

Nous sommes tellement aimés par les autres plans !

Les êtres de Lumières nous honorent pour toutes les difficultés que nous traversons. Et ils nous admirent et nous aiment tellement qu'ils ne demandent qu'à participer à notre libération... Libération de ce qui empêche notre bien-être, notre apaisement et notre épanouissement.

Oui, contrairement à nous, ils ont une bonne opinion de nous. Il serait peut-être temps pour nous de co-créer avec le Divin, notre Divin ! De faire de ces Etres nos meilleurs amis.

Surtout que lorsque l'on s'ouvre à cette complicité dans la Foi et le Lâcher-prise, il y a tout de suite un cadeau pour nous encourager dans cette belle voie vers notre Lumière, vers la "force" de notre Âme. Force, entre guillemets, car il n'y a plus besoin de force.

Gitta Mallasz (Dialogue avec l'Ange) disait : "Nous sommes Un ! Il est mon corps de Lumière, je suis son corps de Matière."

Alors, avec tout ce qui a été dit, acceptons cette transcendance, ce Nouveau de nous-mêmes, en acceptant les défis d'incarnation, tout en sachant que nous ne sommes pas seuls et que de les affronter nous rendra gagnant !

Denise