La Pleine Lune du 15 août a pu nous montrer si nous étions à notre juste place, si notre volonté égotique est en accord avec notre être profond, avec le programme de notre Âme. Car contrairement, à notre société qui nous influence dans des modèles d'uniformisation, nous n'avons pas tous les mêmes choses à vivre, à acquérir et à découvrir.

Carte astro de la Pleine Lune du 15 août.

Nous avions quatre planètes rapides; Mercure, le Soleil, Vénus et Mars dans le signe du Lion, ce qui a pu nous permettre de "mesurer" l'étendue de notre affirmation personnelle, notre rayonnement naturel dans le collectif et au sein de notre vie sociale et amicale.

Si le Lion est lié à la force centripète, celle qui ramène au centre, le Verseau est, lui, en corrélation avec la force centrifuge, celle qui éloigne, qui renvoie, qui redonne...

Avec cette axe, c'est ce que nous apprenons. Le fait de prendre soin de soi, de cultiver un sain égoïsme, de prendre une place, notre place, avec le signe du Lion, afin de redonner à son environnement, au collectif dans le Verseau.

Quand notre place est juste, elle est toujours accueillie dans le monde extérieur. C'est là que nous savons que nous sommes justement placés dans ces énergies Lion. Justement à notre place, à la fois dans notre monde égotique et dans celui du collectif. C'est ce que j'appelle "notre rayonnement"...

Ce rayonnement ne vient pas d'une volonté d'être. Il vient de nos victoires sur nous-mêmes, pour enfin parler et agir avec son coeur, son Humanité. Vivre son Divin en toute Humanité...

Nous sommes en voyage sur notre Vie.

Le vrai voyage, ce n'est pas prendre en avion et arriver à destination quelques heures après. Le véritable voyage traverse les contrées et prend du temps...

Cette métaphore représente bien l'esprit que nous avons, dans nos sociétés, celle du moindre effort et du plaisir immédiat. Nous souhaiterions souvent une réponse qui nous amène immédiatement à ce que nous croyons être le "bon port". Mais nous sommes sur Terre pour découvrir, développer et partager nos spécificités. C'est cela le voyage...

Cette métaphore est aussi certainement adéquat, car Jupiter et le Sagittaire, signe des voyages, des limites, des frontières que l'on dépasse pour élargir nos horizons, vient soutenir toutes ces énergies Lion. Il y a là, une superbe occasion d'affirmation et d'épanouissement de notre Moi !

Si ce n'est pas vraiment ou pas du tout votre cas, il n'y a aucun problème, nous sommes en voyage. En voyage vers nous-mêmes... Et tout déboire nous mène à notre juste place lorsque nous assumons le fait de s'interroger en tout authenticité, en plein amour pour nous-mêmes.

Puis, la Lune continuant sa course, a traversé le signe du Poissons le week-end dernier. Ce qui a pu nous permettre de nous reposer, et de nous remettre "à zéro", si besoin était.

Puis dimanche soir, la Lune est entrée en Bélier pour nous donner un nouvel élan, et souvent nous apporter les récompenses de nos efforts. Nous avons pu prendre de l'assurance au niveau de notre affirmation personnelle avec ces beaux grands trigones qu'on fait cette Lune en Bélier avec Jupiter et toutes les planètes qui sont en Lion...

Mais comme jamais rien n'ai acquis et que la Vie est un voyage, la Lune en Taureau malmènera Mercure en Lion si il nous reste encore des entêtements.

Pour ce cycle lunaire, il peut y avoir un grand épanouissement si notre égo est en lien avec notre Âme, avec notre nature profonde, à sa juste place. Il peut aussi y avoir eu un rapprochement vers cette nature profonde si nous avons accepté de combattre notre "nature" superficielle.

Pendant cette lunaison qui était en rapport au Soleil en Lion, il y a eu souvent l'Ascendant brûlant du Scorpion. Nous avons pu mettre sur l'autel des sacrifices ce qui nous empêche à une Vie plus vraie pour nous. A un véritable rayonnement et non une position que l'on tient par la force de la volonté égotique. Il n'y a pas d'effort lorsque nous vivons notre juste place...

Carte astro du dernier quartier.

Avec le dernier quartier du 23 août, où le Soleil sera passé en Vierge, nous serons dans une dynamique d'analyse intellectuel.

La Lune sera en Gémeaux, elle sera mal à l'aise dans les énergies de bilan Vierge. Il faudra éviter de trop intellectualiser et de couper les cheveux en quatre, par risque de stress, et user d'esprit d'adaptation...

Il est certain que nous souhaiterons nous améliorer, mais que ces remises en questions puissent rester en tout amour pour nous. En sachant que nous sommes dans ce voyage vers nous-mêmes, vers notre bien-être et notre harmonie.

Mars, Vénus et le Soleil en Vierge seront au trigone d'Uranus, ce qui nous inspirera le ménage nécessaire à faire pour nous améliorer. Ce pourra être facile !

L'ascendant de ce dernier quartier de Lune sera à nouveau en Sagittaire. Il l'a été souvent depuis le début de l'année... Et, à nouveau conjoint à Jupiter. On ne cesse de nous soutenir à aller au-delà de ce que nous étions précédemment. A développer notre confiance en nos possibilités.

Ce dernier quartier laisse pleins d'espoirs de beaux renouveaux de nous-mêmes. Il nous invite à viser vers un meilleurs, en acceptant de nous trouver là où nous en sommes, avec l'espoir et l'optimisme lucide de vivre mieux.

(A cet instant, je suis traversée par de grandes énergies d'amour que j'espère vous transmettre par mes mots...)

Nous pourrions prendre de belles résolutions, en toute facilité, tant que c'est notre coeur qui parle...

Je pense que nous avons pu vivre une belle purification en ce mois d'août pour nous ouvrir à une possibilité de beau et doux "feu d'artifice" de nos énergies, celles qui viennent de notre coeur et nous rendent heureux.
Jusque la prochaine Nouvelle Lune, laissons-nous briller de notre simple présence, en toute simplicité. Après les belles énergies brûlantes du Lion, nous allons découvrir ce qui pourra nous améliorer notre personnalité dans notre quotidien...

Symbole Sabian de la Lune en dernier quartier –

1er degré Gémeaux : UNE EMBARCATION A FOND DE VERRE PERMET DE DéCOUVRIR LES MERVEILLES SOUS-MARINES.

Dominante : La révélation d'énergies inconscientes et de structures psychique subliminales.

Relativement en sécurité dans sa “barque”, chacun peut s'éveiller aux contenus cachés de l'inconscient collectif... Le conscient aura dû acquérir pour le moins en partie, une certaine transparence.

A ce stade premier de la “découverte” on parlera seulement de vision et non d'identification. Un sentiment d'étonnement nous assaille : “je ne savais pas qu'un tel univers pouvait exister ! Comme c'est passionnant ! ”Le chercheur honnête perçoit une NOUVELLE DIMENSION DE LA RéALITé.

A bientôt, pour la prochaine Nouvelle Lune !

Et de tout coeur !!!

Denise