Pleine Lune du 9 juillet 2017.

Soleil en Cancer - Lune en Capricorne.

 

 

Une Pleine Lune très accès sur l'émotionnel avec le Soleil, Mars et l'ascendant en Cancer. On continue d'éclaircir nos fragilités, là où nous nous sentons en insécurité, surtout face à l'autre, étant donné que cette Pleine Lune se fait sur l'axe de Maison 1 - 7 (nous - l'autre) et que cet axe reçoit le carré de Jupiter depuis la Balance, signe associé à la Maison 7 (l'autre)...

Ce nettoyage émotionnel est très fort avec le Soleil et Mars qui entourent l'Ascendant et mettent en lumière et fait ressortir nos besoins, ou ce qu'on pense l'être.

Ces besoins, nous pourrions même les exprimer avec beaucoup de colère, voir de révolte et de conflits car Uranus est au carré de Mars, ainsi que de Mercure qui, lui, en Lion aurait tendance à exprimer des exigences.

Bref, rien qu'avec ça, c'est déjà pas facile à gérer, mais de plus, la Lune qui est le maitre de cet amas en Cancer, est en Capricorne, conjointe à Pluton, ce qui accentue profondément "l'état de crise". Dans ce signe, la Lune nous demande une prise en charge de nos émotions, et conjointe à Pluton, elle peut nous faire sentir un sentiments de grande perte, de "mort". Mort à soi-même, à nos attentes que nous seuls pouvons combler...

Il y a vraiment une idée de mort et résurrection.

Nous attirons toujours, dans nos vies, la personne qui ne peut répondre à nos plus profondes fragilités, et ceci est un cadeau pour que nous puissions grandir, nous libérer de traumas d'enfance et/ou karmiques, et ainsi être en mesure de devenir un être équilibré, ce que nous demande Jupiter en Balance, au travers de ces tsunamis émotionnels.

L'aide que nous avons pour transmuter tout cela, est apporté par Neptune ; le lâcher-prise, la dissoution des "scories" par un silence intérieur et une humilité devant la vie. Nous ne sommes pas parfaits, mais tendons à le devenir, justement par le biais de nos erreurs...

Soyons pardon pour nous même. Soyons pardon pour celui ou celle qui n'a pas répondu à nos attentes, nous aurions pu en faire autant, tant chacun vit dans un univers très personnel. Dans son univers, qui ne comprend pas l'univers de l'autre, nous sommes tous si différents...

Cette Pleine Lune est un "exercice" de maturité, afin de devenir une personne plus équilibrée, capable d'assumer ses besoins émotionnels. Ainsi, nous acquérons une meilleur distance pour voir l'autre, nous devenons plus adultes, et donc plus patients, sans exigences puisque nous savons nous occuper de nous. Dans ces conditions, il ne nous reste plus qu'à aimer et à recevoir l'amour de l'autre, c'est ainsi que nous grandissons et nous libérons des situations chagrines et morbides.

Une chose importante, ne laisser pas votre mental ajouter de la souffrance à la souffrance avec des idées telles que : " de toutes façons, je ne mérite pas" ou bien "je n'ai pas de chance, je tombe toujours sur la mauvaise personne" ou bien "je n'y arriverai jamais"...

Mercure forme un bel aspect à Vénus, mieux vaut écouter les ressentis, les vérités du coeur que les mensonges de notre mental habitué à nous déprécier.

Et acceptons ce qui se présente, les résistances ne font qu’accentuer nos malaises et nos peines. Laissons-nous nous transmuter, nous purifier avec et dans l’amour de notre être.

Denise.