Pleine Lune du 28 juin 2018

Soleil en Cancer - Lune en Capricorne

L'axe Cancer - Capricorne est fortement mis en valeur dans ce thème de Pleine Lune, de part la présence du Soleil et de l'Ascendant en Cancer, de la présence de Saturne, qui est chez lui en Capricorne, donc tout puissant, et pour bien insister sur l'énergie, nous avons la conjonction Lune - Saturne qui sont les planètes maîtresses de cet axe de Pleine Lune ( la Lune pour le Cancer et Saturne pour le Capricorne).

Le passage du Soleil en Cancer, premier signe d'eau de la roue zodiacale, nous recontacte à notre nature émotionnelle.

Ce signe est celui de la maternité, de la naissance, de l'accueil, de nos sécurités ou insécurités intérieures, de nos

racines, de notre enfance, de tout ce qui nous a nourri ou pas, du niveau de satisfaction de nos besoins, et de la Naissance des Âmes.

Ce dernier point est important et il montre que notre âme est complètement liée à notre nature émotionnelle...

Comme mentionné précédemment, la Lune est la planète maîtresse du signe du Cancer. Celle-ci se trouve dans le signe opposé, celui du Capricorne, qui au contraire représente l'adulte, la prise en charge et le sens des responsabilités.

Face à la Naissance des Âmes en Cancer, le Capricorne est le signe de l'initié. Face à l'enfant Cancer, le Capricorne est le vieux sage...

En plus de se trouver en Capricorne, la Lune est également conjointe à la planète de ce signe, ce qui accentue la couleur saturnienne dont se teinte la Lune. En colorant ce luminaire, c'est aussi l'énergie Cancer qui est impactée.

La Lune nourricière est ici dans le signe du sevrage. La conjonction Lune – Saturne nous oblige à faire face à notre authenticité et à se remettre à niveau en prenant la responsabilité d'être de bons parents pour nous-mêmes, notamment, une bonne mère.

Saturne est d'une grande exigence de vérité. Avec lui, les manipulations sont exclues, il va à l'essentiel et à ce qui est solide et durable. Seule l'authenticité peut nous apporter la solidité...

L'axe Cancer – Capricorne est celui de la construction. On nourri et on élève, dans le sens faire grandir.

Il y a une possibilité de renaissance personnelle, de se mettre au monde de façon différente et plus libre avec Uranus qui aspecte cette Pleine Lune et Jupiter qui apporte sa bénédiction d'expansion.

Nous pouvons aussi mettre au monde de nouveau projets...

Il y a beaucoup de planètes en phase rétrograde, dont Mars qui se querelle avec Uranus depuis le mois de mai, ce qui crée un climat électrique de rébellion.

Le long transit d'Uranus en Taureau nous permettra de nous libérer de certains attachements, d'un esprit de possession, mais dans un premier temps, il vient percuter ces notions de façon plutôt brutale.

Mercure qui entre en Lion n'arrangera pas les situations en pouvant créer des pour-parlers à rapport de force. Il sera conjoint au Noeud Nord.

Les planètes, comme actuellement Mercure, qui transit les premiers degrés Lion, conjoint au Noeud Nord et face au carré Mars – Uranus semblent nous dire : “tu ne pourras pas agir à ta guise tant que tu n'auras pas la conscience du coeur et de qui tu es”.

L'axe Lion – Verseau suit celui du Cancer – Capricorne. On ne peut véritablement rayonner que lorsque notre émotionnel est accueilli et nourri par nous-mêmes. Tout comme on ne peut vraiment s'autoriser une liberté d'action Verseau qu'en acceptant les limites de Saturne et du Capricorne dans une conscience adulte et responsable. Dans le cas contraire, nous agissons comme des enfants frustrés qui donnent des coups de pieds partout...

Vénus en Lion n'est pas mieux lotie au carré de Jupiter en Scorpion et encore opposée à Mars. Elle voudrait vivre l'amour de tout son éclat, presque forcer ce sentiment. Mais là encore, on ne peut rencontrer l'autre de façon positive que lorsque notre émotionnel est sain, c'est à dire accueilli, protégé et nourri par nous-mêmes.

C'est ce que nous demande Saturne, bien qu'avec lui on peut dire :”exige”. Cela pour notre plus grand bien, afin de devenir des individus solides et fiables.

Cette Pleine Lune nous donne matière à nous pencher sur notre vie émotionnelle. Et dans l'accueil de celle-ci, nous avons la possibilité de guérir bien des blessures.

Le Cancer étant celui de la maternité, n'hésitons pas à faire appel aux Grandes Mères comme Isis, Marie, Kwan yin (déesse de la compassion), Lady Portia (flamme jumelle de Saint Germain), celle qui nous parle.

Elles sauront entendre nos blessures et nous aider à nous reconstruire et nous “éduquer” dans l'amour et la sagesse pour nous-mêmes.

Profitons de cette phase descendante de la Lune pour nous préparer à accoucher de nous-mêmes à la prochaine Nouvelle Lune...

De tout coeur !

Denise.