Pleine Lune du 25 septembre 2018.

Soleil en Balance et Lune en Bélier.

Suite à la Nouvelle Lune en Vierge, signe teinté d'humilité et de respect pour soi ainsi que pour l'autre, où en sommes-nous maintenant sous l'influence de cette Pleine Lune sur l'axe Bélier - Balance, qui parle de nous

et de notre relation à l'autre.

Le Soleil en Balance est conjoint à Mercure, et nous invite au dialogue. Un dialogue authentique, en dehors de toute manipulation et stratégie avec le carré de Saturne depuis le Capricorne. Et sans nous oublier, avec la Lune en Bélier qui nous sensibilise à notre Être, à notre identité.

Cette conjonction Soleil - Mercure reçoit le trigone de Mars depuis le Verseau. Cette configuration peut laisser présager d'un dialogue basé sur la compréhension, l'idée fraternelle que l'autre est comme nous ; avec ses qualités, ses défauts, ses facilités et ses difficultés.

Cette après-midi, j'ai lu un très joli texte. Le voici :
"L'astrologie relationnelle : comme son nom l’indique, ce domaine astrologique se consacre plus spécialement aux relations.
Elle traite donc, logiquement, des compatibilités entre plusieurs personnes.
Mais, en astrologie relationnelle, la question la plus couramment posée est la première que se pose une personne amoureuse : M’aimera-t-il ? M’aimera-t-elle ?
Et après, on s’étonne que ça ne se passe pas comme on le souhaiterait !
Piège classique dans lequel tombent bien des amoureux ! Car « M’aimera-t-il ? M’aimera-t-elle ? » ne semble pas être la bonne question.
Il faudrait plutôt se demander : « Que suis-je prête, prêt, à apporter dans cette relation pour qu’elle dure ? Que suis-je prête, prêt, à éteindre en moi pour que cet autre s’allume et devienne le centre de ma vie ? Sans que pour autant j’y perde mon identité profonde ? »...

Je crois que ce paragraphe seul peut représenter l'énergie de cette Pleine Lune et tout ce que nous a demander la vibration de cette année 2, en cette avènement de l'ère du Verseau...

Le piège de ces énergies, si nous en utilisons les aspects dits "durs", serait de se crisper et se rigidifier sur nos modèles, nos schémas de ce qui serait conforme ou pas.

Tout comme chaque être est unique, chaque relation l'est aussi, et ne ressemble à aucune autre. A nous d'en trouver, dans l'échange, la singularité.
Vénus, planète maîtresse de la Balance, est en Scorpion. Elle s'oppose à Uranus en Taureau et fait carré à Mars en Verseau.

Le Verseau et Uranus sont une même énergie. Celle de libérer, de s'affranchir des schémas, de ce qui enferme, qui sclérose. De ce qui devient une coquille vide, dénué de véritable vie...

Mais cette même Vénus est en bonne relation avec Saturne et avec Neptune. Nous retrouvons l'intervention de Saturne, qui nous demande l'authenticité dans nos sentiments.

Pour que ceux-ci durent dans le temps...

Avec lui en Capricorne, chez lui, en toute puissance, nous sommes devant l'évidence de ce qui nous enferme, même si cela est douloureux dans l'instant.
En nous apportant cette évidence, il nous apporte aussi la force de voir les choses en face et d'y remédier.

Vénus est également épaulée par le beau trigone que lui envoie Neptune. Cet aspect est celui d'un amour pur, magnifié par notre beauté intérieure.

Vénus ne le contactera pas vraiment, car elle va rétrograder, mais elle peut prendre de son parfum pour y revenir plus franchement plus tard. Le "travail" que Vénus fait sur nous n'est pas fini. En allant du Scorpion à la Balance, elle va nous mettre "les tripes à l'air", pour nous unir de façon plus intime. Que ce soit dans notre relation à l'autre ou à nous-mêmes par rapport à nous...

Les relations sont à réinventer, elles sont à se créer d'elles-mêmes, telles qu'elles sont, loin des modèles médiatiques et sociétaux.

Les relations ne peuvent que se transformer puisque chacun est en recherche de lui-même. En recherche de l'équilibre, en recherche du sens de sa vie, en recherche de cette part en soi qui semble manquer, en recherche de cette alchimie "Yin - Yang" qui apporte la vie.

L'Ascendant est en Lion, une petite note qui nous rappelle qui nous avons pu être cette été et qui nous sommes et devenons.

Nous sommes en train de créer "Le Futur de l'Amour" !...
Je nous aime !
Denise.