Pleine Lune du 14 décembre 2016.

Soleil en Sagittaire - Lune en Gémeaux.

Nous voici à la dernière Pleine Lune de l'année, sur l'axe Gémeaux - Sagittaire, respectivement ; notre mental adaptable et concret du quotidien et notre mental qui élabore des concepts, une vision élargie des choses, la pensée philosophique et spirituelle.

Nous étudierons donc Mercure et Jupiter...

Mais avant cela, je vais inover et m'actualiser en parlant de l'astéroïde Céres, maître de la Vierge où se place l'Ascendant.

J'aurais pu m'arrêter à la maitrise traditionnelle de ce signe, qui est Mercure, d'où tout de même l'importance de cette planète pour ce thème, puisque qu'il est aussi le maître de la Lune en Gémeaux et s'apprête à rétrograder. Mais vu la conjonction que Céres fait à Uranus, j'ai eu envie d'y réflêchir et de bousculer mes habitudes.

Céres est la déesse de l'agriculture et de la moisson, elle symbolise le sol cultivé et fertile qui nourrit l'humanité.

En faisant simple, Céres représente ce qui nous nourrit de façon saine, elle assure la bonne et équitable distribution des richesses, et là où nous pouvons être utile au collectif. Avec Céres, nous sommes en continuelle "formation" dans le but constant de nous améliorer.

Céres, conjointe à Uranus en Bélier, nous proposerait donc de nous nourrir de notre véritable identité, nous améliorer dans notre autonomie en découvrant nos facultés et servir le monde de façon différente. Sans ces changements, nous pourrions au contraire ne pas nous sentir nourris.

Si maintenant nous regardons les aspects que forment Mercure et Jupiter, ils sont en aspect de carré , les choses ne "tournent donc pas rond" et nous devons nous adapter à des changements pour ne pas se cogner dans les coins.

Ces changements se situent au niveau de notre façon de pensée qui, par la conjonction Mercure-Pluton en Capricorne, semble dépassée, et surtout trop rigide, trop attachée à ce qui a pu être...

La planète maitresse du Capricorne, Saturne, est en Sagittaire, conjointe au Soleil. On voit là encore, que c'est par la définition d'un nouvel idéal que nous pourront changer nos systèmes de pensée, de façon individuelle, en trouvant notre propre vérité.

Non pas par un excés de bavardage et d'agitation -Gémeaux- mais par la sagesse du silence intérieur, en acceptant de ne pas tout savoir ni maitriser, et en laissant notre intellect s'infuser de nouveaux concepts proposés par le Sagittaire. Ce signe a le don de croire sans voir, ce qui s'appelle la Foi...

En restant attaché à nos vieilles formes de pensée, nous alourdirions l'opposition Jupiter - Uranus, ces hauts et ces bas d'humeur, ces emballements non calculés qui ne mèneraient pas à grand chose.

C'est par la bonne compréhension et l'élaboration d'une sagesse patiente et lucide que nous pourrons tirer le meilleur parti de cette Pleine Lune, en nous laissant nous réinventer.

Vénus et Mars sont en Verseau, signe de l'avenir mais aussi des amitiés. Ces planètes en Verseau nous invitent également à aller de l'avant, à lâcher l'ancien et à nous réformer...

Tout dans cette carte du ciel nous pousse à nous renouveler de façon assez subtile mais relativement déterminante, au niveau de nos concepts de vie et de nos compréhensions qui en découlent. Alors, puisque les choses ne sont pas encore vraiment claires pour nous, profitons de ces jours de l'Avent pour nous laisser aller au vide de la nuit noire emplie de Lumière d'espoir et de joie. Ne nous projetons pas trop loin et vivons ces instants magiques avec la foi de l'enfant, en partageant des moments amicaux et fraternels. Laissons tomber nos tracas et questionnements pour ces quelques jours, mêmes les fameuses courses de Noël qui sont une vraie course contre le temps... Faisons simple à l'image de la Vierge et joyeux à l'image de l'axe Gémeaux - Sagittaire. Réinventons même cette période particulière, en préférant nous laisser enchanter par le coeur, plutôt que de nous perdre dans l'intellect, dans les "il faut", dans les dictats de consommation excessives, comme des robots, pour faire comme tout le monde...

En vieux français, le “U” s'écrivait “V”, ce qui veut dire que le “vide” n'est rien d'autre que la présence de “Dieu”, osont ouvrir notre coeur à cette présence qui n'a rien à voir avec le financier, mais tout à voir avec notre relationnel. Un bon relationnel animent beaucoup plus nos cellules que les possibilités financières...

Et comme dit la chanson que chante Florent Pagny et Pascal Obispo (plus haut, en vidéo); “ laissons le temps faire, défaire, refaire .

Nous sommes à la fin d'un cycle de 9 années qui a commencé en 2007, voyez tout ce qu'il s'est passé depuis, tout ce qui nous a déstabilisés et remis en question...

Faisons simple et joyeux !!!

il y a aussi quelque chose de troublant dans la conjonction Céres - Uranus. Céres représentant aussi les enfants et le rôle nourricier de parents, il est troublant qu'on remette autant en question les droits à l'avortement... Il est intéressant de constater que plus le monde va vers le changement, plus on s'accroche à de vieilles notions qui semblaient pourtant dépassées et entérrées. Ca, c'est toute la puissance du carré Uranus en Bélier – Pluton en Capricorne (le nouveau contre les anciennes structures).

Je rajoute le Symbole Sabian du degré sur lequel se trouve le Soleil, car je le trouve assez éloquent.

Symbole Sabian : Soleil sur le 23ème degré Sagittare.

Un groupe d'immigrants se plie aux formalités d'un nouveau pays.”

Dominante : Accepter en conscience une orientation nouvelle en étant prêt à saisir les ouvertures qu'elle offre.

Au seuil d'un nouveau domaine de l'existence, il faut remplir certaines conditions et s'adapter nécessairement à de nouvelles manières de faire, sur tous les plans. Parfois, cette obligation peut paraitre une épreuve, mais on ne saurait y échapper. La suite des événements dépendra en grande partie de la manière dont on franchii ce seuil, et de l'état d'esprit avec lequel on affronte des expériences peu communes et peut être bouleversante.

Il s'agit d'une période de TRANSITION. Nous devons suivre un exemple tout en préservant notre intégrité intime.

Je rajoute aussi le symbole du degré de la position de la Lune, lui aussi est très parlant.

Symbole Sabian : Lune sur le 23ème degré Gémeaux.

Trois oisillons dans leur nid perché au haut d'un arbre.”

Dominante : Emergence de la créativité au coeur d'une intelligence où règne une certaine harmonie.

Selon la tradition, les oiseaux symbolient les forces spirituellesn ou du moins, l'aspect supérieur et affranchi de la raison humaine. Nous ne voyons ici que le tout début d'un mécanisme interveant dans ce que l'on pourrait appeler aussi “la chambre supérieure” de la conscience, là ù l'on peut recevoir et assimiler la puissance créatrice de l'esprit. Fécondé par l'esprit et soutenu par une tradition culturelle vitaliste aux racines profondes, l'homme, étape par étape, est en mesure d'ériger une personnalité intégrale. Cette personnalité s'aricule sur trois plans, reflet de la Triade divine, qu'en Inde on désigne par Sat-Chit-Ananda.

Voici l'étape d'une progression qui devrait déboucher sur une compréhension plus profonde et plus naturelle de l'existence humaine. Entrer en harmonie avec nos tendances profondes permet de changer certaines revendications intempestives, et sommes toute aveugles, en réactions spontannées s'accordant aux phases de l'évolution naturelle. On insiste ici sur L'INTEGRATION CREATRICE.

 C'est en développant l'idée du degré symbolique de la Lune qui nous pourront au mieux parvenir à l'idée du degré symbolique du Soleil....

De tout coeur !

Denise.

pl-du-14-decembre