Pleine lune du 11 avril 2017

Soleil en Bélier - Lune en Balance

Une Pleine Lune qui réveille fortement le carré en "T" formé par Jupiter, Uranus et Pluton.

Avec le Soleil conjoint Uranus, il y a une forte impulsion de rompre une situation et/ou commencer quelque chose de nouveau, d'aller à la découverte, à la conquête de notre individualité, ou tout simplement trouver un espace de liberté. Tous ceci est très amplifié par un émotionnel à fleur de peau qui semble, lui, en quête d'équilibre et de paix...

L'Ascendant est en Taureau, conjoint à Mars, planète maîtresse du Bélier, où se trouve le Soleil. Cette position de Mars en Taureau nous invite à nous poser dans cette "tempête" émotionnelle de recherche d'individualité et d'équilibre, et de revenir en notre paix intérieure. On pourrait même parler de tout poser, de lâcher-prise et de se tourner vers son intériorité. Nos actes resterons déterminés par le trigone de Mars à Pluton, mais plus judicieusement inspirés au loin de l'agitation extérieure et intérieure.

 

Un bon éloignement dans cette recherche de paix, une petite retraire pour cette période Pascale pourrait nous apporter une grande régénération, nous pourrions repartir vraiment à neuf...

Vénus a une grande importance, étant le maitre de l'Ascendant Taureau et celui de la Balance où se trouve la Lune, elle est en phase de rétrogradation en Poissons, conjointe à Chiron et au carré de Saturne en Sagittaire. Il semblerait que l'affirmation d'autonomie, voulue ou subie, remue des blessures affectives en nous. Des blessures qui demadent à être soignées.

Avec le carré de Saturne, il nous ai demandé de faire preuve de discernement, de retraite et de silence intérieur. Il souhaite nous "construire" différemment, donner un nouveau sens à notre vie, une nouvelle vision, en vue d'un nouvel état d'être, de vivre et d'aimer.

Saturne et Vénus étant tous deux rétrogrades, une retraite, un moment de solitude serait "fortement" recommandé, Saturne étant conjoint au centre galactique, ce grand Instructeur pourrait bien faire le relais d'une puissante énergie nous permettant de recevoir des informations auxquelles nous n'aurions pas pensé, et sans doute aussi, des pansements bénéfiques au coeur et à l'âme...

En fait, c'est un très belle Pleine Lune, chargée de puissantes énergies. Au moment où j'écris ces mots, je ne peux m'empêcher de penser au papillon prêt à se libérer de sa chrysalide. Les aspects dynamiques de la Pleine Lune sur le carré en "T" ferait que nous pourrions vouloir forcer l'éclosion, mais ce serait maladroit et source d’auto-sabotage. Nous pourrions ne pas profiter de l'éclosion parfaite qui arrive au bon moment, lorsque tout est parfaitement fini et prêt.

Mercure, dans le signe du Taureau, est lui aussi en phase de rétrogradation. Pendant cette phase, il reformera un trigone avec Saturne et avec Uranus. Là aussi, on peut y voir quelque chose de préparatoire. Saturne va nous faire réviser nos planifications avant que Mercure ne rejoigne l'ingénieux Uranus, porteur de multiples créations et nouveautés. Puis, Mercure reprendra sa course directe et repassera pour la dernère fois au trigone de Saturne qui validera et ouvrira la porte...

Mars est également conjoint à Céres. Céres représentant les moissons, les récoltes, il y a encore une idée de préparation, de gestation vers un nouvel état et une nouvelle vie.

Plus que jamais la symbolique de la Pâques est bien présente dans son sens étymologique propre : le Passage (Pessa'h)!

C’est la “sortie d’Egypte”, symboliquement quitter tout ce qui nous emprisonne. C’est aussi Jésus qui passe de la mortalité à l’immortalité.

C’est une occasion de passage vers un nouveau nous-mêmes... Alors, bien sûr, ce nouveau “Nous-même”, ce nouveau “Je”, ne naitra pas avec les connaissances, la volonté et le contrôle de notre mental. Il pourra naitre au sein de notre Coeur, dans un recueil intérieur où l’Âme sera en mesure d’agir et de planter la graine semence d’un nouveau cycle libérateur. Ensuite laissons-nous le temps et ayons la patience de nous découvrir dans ce nouvel état d’être, de voir ce que cela donnera comme fleurs...

Rappelez-vous ce que je disais dans ma vidéo sur les énergies Poissons: il y a deux signes de changements; le Poissons qui dilue ce qui ne correspondra pas au nouveau cycle, et le Bélier qui est véritablement la “mort du vieil être”, dans et par la matière. L’élan de vie de l’individualité, de notre véritable potentiel, de la graine unique que Dieu a poser en nous.

Denise.