Opposition Vénus – Mars du 25 mai 2016.

L’ascendant de la carte du ciel de cette opposition Vénus – Mars est en Bélier, conjoint à Uranus. Il y a quelque chose à initier, à ré-inventer.

Et justement, Mars est la planète maitresse du signe du Bélier.

Dans notre recherche de l’autre, de notre miroir, il nous faut faire une « Percée »en nous.

 Que notre « agressivité », c'est-à-dire notre aspect conquérant, notre refus d’avoir tord ou de nous remette en question, qui ne fait que démontrer nos fragilités, nos peurs, et surtout la peur de « nous voir disparaitre », de ne plus exister, aille puiser dans notre silence intérieur, dans notre dimension intérieure, la sagesse que nous portons.

Mars en Sagittaire nous demande de faire silence, et de se retrancher dans celui-ci pour faire évoluer nos situations. Avec Vénus en face,  cela concerne nos relations sentimentales et/ou ce qui nous tient à cœur.

Avec Mars puissant, puisque le maître de l’ascendant, il serait préférable de lâcher certains comportements, certaines structures de ce que l’on croit être « la vérité », celles qui nous paraissent  correctes et justes, celles sur lesquelles nous nous entêtons.

Ici, Mars nous demande un élargissement, du moins un début d’élargissement, car il va nous faire travailler fortement sur ce qui doit être régénéré en nous, c'est-à-dire mourir à nos entêtements, à nos cadres de références qui ne laissent pas place à l’autre, pour renaitre dans une plus grande pureté, une nouvelle notion de partage intime en « baissant les armes ».

Oui, BAISSONS LES ARMES, et allons voir en nous, dans une complète responsabilité, puisque la Lune se trouve en Capricorne, et nous appelle à un changement profond par son aspect à Pluton.

Cette Lune est très bien aspecté par Mercure qui, redevenant direct, peut nous apporter la compréhension de nos entêtements, et par Jupiter en Vierge qui nous apporte la lucidité sur les situations, et l’humilité de comprendre et d’accepter.

Mercure en Taureau apprend lentement, mais ce qu’il apprend s’ancre solidement, aussi que nous avons appris avec sa rétrogradation dans ce signe peut nous avoir changés profondément.

 Alors communiquons plutôt nos nouvelles compréhensions de cœur, plutôt que nos vieux modèles, soyons souples et exprimons nos ressentis authentiques du moment sans références au passé.

De tout cœur !

Denise.