Nouvelle Lune du 10 janvier 2016.

Soleil et Lune en Capricorne.

La triple conjonction Soleil – lune – Pluton et la planète Mercure sont en Capricorne, signe de concrétisation. Nous trouvons une nouvelle structure intérieure par rapport aux « déboussolements » émotionnels que nous avons pu vivre et ressentir les derniers mois de l’année et qui nous ont changé subtilement.

Ces planètes en Capricorne étant toutes en trigone de Jupiter en Vierge, c’est vraiment dans notre vie au quotidien que nous désirons apporter et concrétiser ces changements. Pluton nous apporte une détermination et Jupiter, une grande confiance, une évidence.

L’Ascendant est en Balance, et je pense que dans ce cas, ce signe évoque plus la notion d’harmonie et de paix intérieure à continuer de cultiver en nous ou de savourer, le Capricorne étant un signe structurant à notre personnalité. Bien sûr, il coule de source que pour vivre harmonieusement, il nous faut aussi savoir vivre avec l’autre – les autres, mais c’est aussi et surtout notre paix intérieure qui crée de bons échanges. Profitons donc du silence intérieur que nous offre ce signe du Capricorne, c’est le signe de la « solitude joyeuse » et même souvent souhaitée et délicieuse de ressourcement.

Saturne, le maitre du Capricorne est en conjonction à Vénus, planète maitresse de l’Ascendant Balance…

(Je viens de lire le degré Sabian de l’ascendant, et je vous le partage, je le trouve trop éloquent ! J)

- Ascendant sur le 30ème degré Balance.                                                                                         

« Trois bosses de savoir sur le crâne d’un philosophe. »

Dominante : La réalisation de notre pouvoir de compréhension quel que soit le niveau auquel on se situe.

Entendement et sagesse s’expriment en fonction de la vie de la communauté et au travers d’expérience fournies par les relations interpersonnelles et collectives. Des facteurs culturels entrent toujours en jeu, même si la sagesse véritable dépasse les valeurs culturelles et s’enracine dans la nature essentielle de l’Homme. Il est question ici d’UNE CONCEPTION HOLLISTIQUE DU SAVOIR, reposant sur des principes universels.-

Ces degrés symboliques m’épatent souvent, et ces derniers temps ils évoquaient essentiellement l’idée d’un passage à un nouvel état d’être. Nous sommes passés, et je me rappelle avoir annoncé l’année 2015 comme celle du saut quantique, mais j’étais loin d’imaginer que les événements participeraient aussi grandement à ce grand changement que nous ressentons tous en nous.

Nous avons encore beaucoup d’interrogations, d’incertitude quand à l’avenir, mais les énergies de cette carte du ciel nous offre une nouvelle structure qui s’affirme.

Pour en revenir à cette conjonction Saturne – Vénus, maitres respectifs des planètes en Capricorne et de l’Ascendant Balance, elle se situe dans le signe du Sagittaire. Elle est au carré de Neptune en Poissons et par contre, au trigone d’Uranus. Appuyons-nous sur le trigone d’Uranus qui évoque notre vérité, notre authenticité, notre individualité, notre richesse de créativité plutôt que les projets plutôt flous, pouvant dépendre du bon vouloir d’autrui car ils pourraient ne pas aboutir et être décevants.

Vénus conjointe à Saturne en Sagittaire nous apporte le goût d’une nouvelle direction, mais encore dans l’établissement de projet pour l’instant, elle ne peut se précipiter avec la notion de temps et de construction qui est fortement évoquée par Saturne et cette Nouvelle Lune en Capricorne.

Nous aurons ce climat dans les premiers mois de l’année, des choses se construiront mais demanderons à ne pas être précipiter si nous voulons les voir se concrétiser. Dans cet état d’esprit, beaucoup verront des résultats fin 2016, et une bonne partie de 2017…

Mars est en Scorpion, et conjoint à l’Ascendant, qui lui, est en Balance. Il est au trigone de Neptune et au carré de Mercure. Je pense que notre harmonie passera par notre aptitude à cultiver nos idéaux en évitant les idées de tout le monde, puisque Pluton écroulent ces vieux repères et qu’il en viendra à bout, inutile de s’y accrocher... C’est vers Uranus, vers la nouveauté et la créativité, une pensée plus ouverte, libre et créative qu’il est préférable de s’orienter. D’ailleurs, Pluton nous offre sa détermination, Jupiter sa confiance et son sens de l’organisation, une organisation au jour le jour, sans précipitation mais confiante puisque nous avons intégré cette nouvelle structure même si nous ne savons pas encore ce que tous ces « chamboulements » auront vraiment créé en nous…

Mercure est d’ailleurs rétrograde, il va rétrograder jusqu’à la hauteur de Pluton, où il prélèvera son message de régénération. Régénération veut dire passer de l’ancien, à bout de souffle, pour aller vers du nouveau tout neuf… Il se retrouvera aussi au carré d’Uranus, il pourrait encore y avoir des débats pour remettre à jour de « vieux dossiers », mais Jupiter se trouvera encore bénéfique, et il nous aidera à comprendre ce que nous devons encore transformer. Jupiter en Vierge nous montre le quotidien dans sa pure vérité, nous pouvons grâce à lui voir clair dans ce que voulons et ne voulons plus.

Jupiter est en Maison 11, nous allons vers de nouveaux projets. La conjonction Saturne – Vénus en Maison 2, nous demande de développer nos nouvelles valeurs. Uranus en Maison 6 parle, tout comme Jupiter en Vierge, de l’importance de notre quotidien, il y amène une note réformatrice. Et la Nouvelle Lune en Maison 3, nous demande de nous construire, de trouver nos structures dans une douce adaptation, sans précipitation avec la grande lucidité et sagesse que nous offre ce signe du Capricorne. Il aime prendre le temps qu’il considère comme un ami, il construit solidement, pierre par pierre.

Soleil et Lune (Nouvelle Lune) au 20ème degré Capricorne.

« Un chœur invisible chante pendant un office religieux. »

Dominante : Remplir sa vocation créatrice en participant à une action collective consacrée à la perception transcendante de l’unité.

Mot clé : L’idéal que constitue la PLENITUDE de l’être.