Jupiter en Vierge. (11 aout 2015 – 9 septembre 2016)

Après un passage dans le signe du Lion où il était en bon aspect d’Uranus, ce qui a permit de belles avancées et parfois de la reconnaissance pour beaucoup, Jupiter est entré en Vierge le 11 août 2015.

Le signe de la Vierge est très différent de celui du Lion. Passer du lion à la vierge, c’est comme faire le passage que l’on a pu connaitre en passant de l’insouciance de l’adolescence au sens du devoir quotidien, avec tout son aspect besogneux que le jeune adulte découvre. Pour cela, « le jeune adulte » devient plus humble car il a tout à apprendre s’il veut évoluer. Il y a une notion d’effort au quotidien à fournir, il y a à donner de soi pour faire avancer sa vie.

La Vierge dans son humilité et son besoin de grandir par le service aux autres, au collectif, à un système d’analyse et de précision très efficace pour s’améliorer et améliorer aussi ce qui ne lui semble pas en « ordre ». La Vierge a horreur du désordre et de ce qui ne « fonctionne » pas de façon logique, elle a un sens aigüe des moindres détails. 

Elle aspire à la simplicité, à l’ordre et à la pureté, et avec Jupiter chez elle, son énergie « devrait » agir sur l’amélioration humble et plus simple de notre quotidien.

Jupiter représentant l’organisation sociale, placé dans ce signe il va pouvoir analyser et améliorer ce nouveau monde économique et politique dans lequel nous sommes entrés en 2010 lorsque Jupiter à fait une conjonction à Uranus dans le signe du Bélier, signe de tous les commencements, où l’on prend une nouvelle direction sans voir où l’on va, parce que nous n’avons pas encore de recul. C’est avec le signe de la Vierge que nous commençons à avoir une vision, notamment sur tout ce qui ne va pas. La Vierge remet de l’ordre partout où il y a désordre.

La Vierge est un signe de bilan, de récolte, c’est l’époque des moissons, l’époque de la rentrée. Il représente entre autre le monde du travail, de l’emploi.

Les manifestations des taxis par rapport à la concurrence dite « déloyale » des VTC peuvent nous faire entrevoir le climat qui règnera au niveau des emplois, de nos ressources financières. Le Sagittaire fait reculer les limites et les frontières, il élargie les territoires, mais Saturne dans ce signe au carré de Jupiter créera une grande résistance, tenant à conserver ses acquis. Comme à l’image du problème des taxis qui détiennent un monopole étatisé, dans lequel ils investissent de l’argent qu’ils comptent récupérer pour leur retraite, ce qui est compréhensible, d’autres ont aussi besoin de travailler et gagner leur vie… Pas facile !

Les « ubérisations » (terme issu du courant Uber Pop) devraient se généraliser dans de nombreux domaines, on le voit déjà pour les professions hôtelières. Les gens, par le biais d’internet, trouveront de plus en plus de solutions pour s’organiser entre eux, au détriment de ceux qui détenaient les monopoles. Il y aura à la fois des licenciements et des créations d’activités inédites, les emplois se déplaceront

J’ai entendu à l’époque de ces événements que la solution serait que tout le monde soit sous un statut d’auto-entrepreneur, avec une libre concurrence, ce qui serait effectivement une solution, à condition bien sûr que les taxis, par exemple, puissent récupérer leur mise et que tout le monde reparte sur de nouvelles bases et se partage les activités. Voyez comme la situation entre l’ancien et le futur est délicate.

La Vierge est aussi en relation avec l’écologie, l’hygiène de vie, et notre santé. L’astrologie montre que la qualité de notre quotidien (l’hygiène personnelle et environnementale, la nourriture, notre travail au quotidien) détermine notre bonne santé.

Par le trigone que Jupiter fera à Pluton, nous pourrons dans ce climat difficile trouver des solutions très transformatrices. Le congrès écologique qui se tiendra en France en décembre pourrait peut être enfin commencer à trouver de véritables solutions et accords.

Le signe de la Vierge est aussi en relation avec les animaux et le travail de la terre, L’élevage et l’agriculture. Là encore, il y aura des solutions à trouver dans un contexte de mondialisation (Jupiter en Vierge étant au carré de Saturne en Sagittaire). Là encore, ce seront nos choix de vie, de consommations au quotidien qui pourront définir les changements. Acheter près de chez soi, directement aux producteurs serait profitable à ces métiers qui nous nourrissent et éviterait les pollutions dû aux transports…

En fait, il semblerait que les éleveurs et agriculteurs bio gagneraient plus facilement leur vie que leurs congénères à grand rendement qui dépendent du bon vouloir des marchés financiers et polluent les sols…

Les émissions sur l’alimentation ce multiplieront pour une prise de conscience plus générale de la « mal bouffe » que nos industries alimentaires produisent. Nous avons beau avoir une abondance de nourriture dans nos pays occidentaux, nous n’avons jamais autant souffert de dénutrition. Nos aliments sont complètement appauvris et ils ne nous nourrissent plus.

Tout ces thème seront donc à l’honneur jusqu’à l’automne 2016.

La Vierge étant également le signe d’une vie saine et simple, nos consommations pourraient beaucoup changées et le gaspillage diminuer, toujours par nos prises de conscience.

Enfin, il y aura les personnes prêtes au changement et aux choix de consommations plus judicieux, et ceux qui continueront de dépenser à tord et à travers pour les sois disant promotions des grandes surfaces, où en croyant économiser, nous dépensons en fait beaucoup plus et surtout, stockons des produits dont nous n’avons pas besoin…

La Vierge gouverne aussi la bonne utilisation de nos énergies, de ce dont nous disposons, dans un esprit économe sans gaspillage.

Notre monde est allé trop loin dans le matérialisme et la consommation, il y a beaucoup de domaine où les limites ont besoin d’éclater pour que tout le monde puisse trouver sa place,  créer son activité professionnelle, se nourrir correctement et vivre dans un environnement sain.

 Jupiter en Vierge veillera à nos prises de conscience afin que l’on commence à revenir à une vie et une organisation plus saine et aussi, non pas forcément plus modeste, mais plus simple et plus judicieuse.